Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion ]   

[Tendances et Insolite] Qu’est-ce que le Feng-Shui ?

Tendances et insolite 19 juin 2017

Le Feng-Shui est un art ancestral qui signifie « vent » et « eau » en chinois.

Il enseigne la manière de disposer les éléments autour de soi, et notamment l’aménagement de son espace de vie, pour atteindre un certain équilibre et établir l’harmonie.
Très à la mode ces dernières années, le Feng-Shui vous apporte conseils et astuces pour décorer votre intérieur et créer un environnement apaisant grâce aux formes, aux couleurs, aux lignes…
Son principe est d’équilibrer le yin et le yang pour laisser l’énergie vitale (le chi) circuler.

Qu'est-ce que le Feng-Shui ?

Voici quelques clés pour un intérieur Feng-Shui :

1- Tout comme vous, l’énergie de votre habitation entre par la porte d’entrée. Veillez donc à ce que cet espace soit dégagé et rangé. Ne disposez pas de meuble qui pourrait gêner le passage par exemple.

2- Effet positif sur votre moral et votre santé, circulation de l’air et de l’énergie… Laissez entrer au maximum la lumière naturelle chez vous ! Pour cela, n’encombrez pas vos fenêtres, baies vitrées, portes… Si certaines des pièces de votre intérieur sont petites, encombrées et peu lumineuses, apportez des touches de couleur. Elles apporteront de la gaieté et de l’harmonie.

3- Respectez un équilibre entre la rondeur et les lignes droites, notamment dans le choix de vos meubles. La rondeur apporte de la douceur et les lignes apportent une impression de force.

4- Faites place net ! Évitez le désordre et la poussière. Ces deux éléments causent confusion et trouble pour les habitants du logement. Pour cela, rangez régulièrement les objets dont vous ne vous servez pas ou peu : vaisselle hors des tiroirs, chargeurs de téléphone sur les meubles, vêtements en désordre…

5- Pensez aux plantes vertes et aux fleurs pour égayer votre intérieur et le faire respirer. Vous pouvez les disposer principalement dans la pièce de vie principale pour en faire bénéficier tous les habitants. Attention cependant à certaines plantes, comme les cactus, qui ont un aspect agressif. Placez les plutôt à l’extérieur, dans un endroit où il y a peu de passage. Retirez également les plantes mourantes ou les fleurs fanées.

6- Les rayures sont à éviter dans un intérieur, par exemple sur les rideaux ou le linge de maison, car elles sont signe d’emprisonnement et de barrières.

7- La disposition de vos meubles dans chaque pièce ne doit pas gêner le passage pour ne pas bloquer les énergies qui circulent.

8- Débarrassez-vous des objets cassés, que vous n’utilisez pas ou qui vous rappellent des mauvais souvenirs. Cela permettra de faire du vide chez vous et de vous recentrer sur les objets importants pour vous.

9- Les nombres pairs apportent bonheur et harmonie, pensez donc à avoir un nombre de siège pair autour de votre table à manger par exemple.

10- Pensez, si vous travaillez à domicile, à bien séparer votre espace de travail professionnel de votre zone de vie privée et de repos.

11- Dans les chambres, la disposition du lit a une importance particulière, puisqu’il s’agit d’un lieu de repos ou le corps et l’esprit doivent se ressourcer et recharger les batteries. Pour éviter une perte d’énergie et conserver un sentiment de sécurité, le pied et la tête de lit ne doivent pas être face à une ouverture (porte ou fenêtre). Il ne faut pas non plus placer de miroir à cet endroit.

12- Le dernier conseil va porter sur les couleurs. Tout comme les formes, il est important de trouver un juste équilibre entre couleurs douces et neutres (blanc, beige, taupe, gris…) et couleurs vives et pétantes (orange, rose, vert, bleu…), entre couleurs chaudes (rouge, marron…) et couleurs froides (bleu, vert…) :

  • Le rouge : passion et sensualité, dispute et tensions, à associer avec des couleurs douces.
  • Le orange : amitié, sagesse et créativité, à utiliser dans la cuisine ou la chambre d’enfant par exemple.
  • Le jaune : joie et calme, associée au soleil, elle se place dans les chambres d’enfant et dans les pièces de vie principales.
  • Le vert : santé et renouveau, à utiliser par petites touches car trop agressive sur des grandes surfaces.
  • Le bleu : sérieux, raffinement et patience, à utiliser dans les pièces secondaires (bureaux, salle de bain, extérieurs…), mais à éviter dans les chambres et les pièces principales.
  • Le violet / mauve : équilibre et harmonie, elle est à éviter dans les grands espaces mais est utilisée facilement dans les chambres et les pièces de calme et de repos (espace de méditation par exemple).
  • Le blanc : harmonie et pureté, utilisez un blanc cassé, moins agressif qu’un blanc trop lumineux, qui se mariera avec toutes les couleurs et apportera de la douceur.
  • Le marron : confort et sécurité, à utiliser dans les chambres et les pièces principales, elle apporte de la douceur.
  • Le noir : mystère et anxiété, à utiliser par petites touches pour souligner une autre couleur.
  • Le gris : précision et élégance, elle met en valeur les autres couleurs et est adaptée pour les grands espaces.

Toutes ces règles peuvent être difficiles à appliquer dans une maison ou un appartement, ou ne conviennent pas à tout le monde.
Si vous souhaitez un intérieur harmonieux, vous pouvez les appliquer petit à petit ou seulement quelques unes.
Le plus important est de vous construire un intérieur qui vous ressemble, à votre image !

 

107 vues au total, 3 vues aujourd'hui

[Astuces] Faire fuir les moustiques de chez soi

Astuces 12 juin 2017

Avec l’humidité et la chaleur, les moustiques se sont installés chez vous ?

Moyens naturels pour faire fuir les moustiques de votre habitation

Porteurs de maladies, ils les transmettent à l’homme en le piquant.
Le moustique injecte de la salive dans le corps humain au moment de la piqûre et aspire le sang.
Il est donc important de savoir comment protéger son habitation !
Outre la protection du corps humain, il existe des moyens naturels pour chasser les moustiques de chez soi :

  1. La citronnelle : les moustiques n’aiment pas l’odeur citronnée qui se dégage de cette plante. Vous pouvez la planter dans votre jardin ou dans des pots aux différents points d’entrée de votre habitation (portes et fenêtres). Les moustiques n’approcheront pas !
  2. La menthe : cette plante repousse également les moustiques grâce à son odeur, n’hésitez pas à en disposer dans votre intérieur et sur les bords de fenêtre.
  3. Les huiles essentielles : de citronnelle ou d’eucalyptus citronné sont très efficaces. Vous pouvez les diffuser de plusieurs manières différentes : en imbibant un mouchoir ou un coton, dans un diffuseur, avec quelques gouttes sur un galet ; et disposez-les dans les pièces où il y a le plus de moustiques (lisez bien les instructions avant toute utilisation pour connaître l’application de votre huile essentielle, certaines sont déconseillées aux femmes enceintes ou sont à appliquer d’une manière spécifique).
  4. Orange, citron et clous de girofle : coupez un citron ou une orange en deux et plantez-y des clous de girofle. Disposez les fruits à différents endroits de votre habitation, les moustiques fuiront cette odeur !
  5. Les eaux stagnantes : autour de votre habitation, éliminez toutes les eaux stagnantes, car c’est là que les moustiques pondent leur œufs. Vérifiez régulièrement vos gouttières, pots de fleurs, piscines, plateaux, récipients…
  6. La moustiquaire : vous pouvez équiper vos fenêtres et vos portes, ou simplement votre lit et ceux de vos enfants. Pratique mais pas très jolie, la moustiquaire reste un moyen très efficace pour ne pas se faire piquer, même si elle n’élimine pas les moustiques de l’habitation.
  7. Les ventilateurs : les moustiques n’apprécient pas l’air qui les empêche de voler. En plaçant des ventilateurs à des endroits stratégiques de votre habitation, les moustiques ne vous approcheront plus.

Comment protéger son habitation des moustiques avec ImmoFenua ?

132 vues au total, 3 vues aujourd'hui

[Lexique] Le compromis de vente

Définitions 5 juin 2017

Le compromis de vente ou promesse de vente, correspond à l’avant contrat qui engage et lie le vendeur et l’acquéreur d’un bien immobilier. Lors de tout achat ou vente, ce document fixe le prix, les conditions générales et suspensives et la date butoir à laquelle doit être signée la transaction.

Définition du compromis de vente et son rôle dans l'achat et la vente d'un bien immobilier

L’acte authentique de vente définitif est signé en général 3 mois après la signature du compromis de vente. Jusqu’à la signature de cet acte, le vendeur est toujours le propriétaire du bien immobilier et responsable en cas de dégâts.

Même s’il peut être rédigé et signé librement entre les deux parties, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel pour la rédaction du compromis et la constitution du dossier de vente.
La signature de ce document peut s’effectuer devant un notaire ou sous seing privé avec un agent immobilier.
Le vendeur et l’acquéreur peuvent aussi décider de faire appel à leur propre notaire. Dans ce cas, les frais de notaire, à la charge de l’acheteur, n’augmentent pas, ils sont répartis entre les deux professionnels.
Clauses précises, mentions obligatoires, conditions importantes… En faisant appel à un notaire ou à un agent immobilier pour la signature du compromis de vente, le vendeur et l’acheteur assurent la sécurité juridique de la transaction immobilière.

À la signature du compromis, l’acquéreur doit verser un acompte, généralement entre 5 et 10% du prix de vente. Le vendeur fixe librement ce pourcentage et cette somme sera déduite du montant de la vente à la signature de l’acte authentique de vente.

Vous souhaitez trouver un acheteur pour la vente de votre bien immobilier ? Créez votre compte sur ImmoFenua pour déposer votre annonce en cliquant ici.

Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier ? Pour consultez les annonces de particuliers et de professionnels, c’est par ici !

98 vues au total, 1 vues aujourd'hui

[Astuces] Pour aménager un balcon convivial et original

Astuces 29 mai 2017

Un balcon est un lieu de vie parfois difficile à aménager à cause de son espace réduit.
Retrouvez ici toutes nos astuces pour en faire un espace extérieur agréable et convivial.

  1. Pour donner du style à votre balcon et éviter le sol « brut », vous pouvez opter pour un revêtement original !
    Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de vos préférences et du résultat souhaité. Vous pouvez choisir de poser du parquet, des caillebotis ou du carrelage, qui peuvent avoir différents aspects pour différentes ambiances.
    Pour un aspect naturel, vous pouvez choisir de poser du gazon synthétique. L’avantage ? Pas d’entretien de votre espace jardin par rapport à un vrai gazon.
  2. Vis-à-vis, balcons « collés » avec ceux des voisins, il est parfois difficile d’avoir de l’intimité sur son balcon.
    Il existe des solutions simples et à moindre coût pour le dissimuler aux regards. Vous pouvez choisir de poser des brises vue qui vous protégeront également du vent : en canisse de roseau pour favoriser la luminosité, en bambou pour donner un aspect zen à votre balcon, en brande de bruyère pour un espace calfeutré.
    Et pour créer un espace jardin sur votre balcon, vous pouvez utiliser des murs végétaux qui vous protégeront de la pollution, du bruit, des intempéries…
  3. Considérez votre balcon comme une pièce en plus de votre habitation !
    Vous pouvez le meubler selon l’usage que vous souhaitez en avoir.
    Un coin repas ? Disposez une petite table et des chaises pliantes pour gagner de la place.
    Un coin détente et lecture ? Installez une confortable banquette, un fauteuil moelleux, un grand pouf…
    Un coin jardin ? Pots et rangements pour vos outils pourront prendre place sur petites tables, palettes en bois, étagères…
  4. Personnalisez votre balcon avec des accessoires, pour vous l’approprier et l’accorder avec votre intérieur.
    Pensez d’abord à l’éclairage selon l’ambiance que vous souhaitez donner : lampions, bougies, éclairages au mur… Puis, utilisez des petits objets de décoration pour donner une âme à votre balcon : plateaux, pots de fleur, coussins, coquillages, sculptures, parasol…
  5. Pour un balcon sous forme de jardin, le mur végétalisé est une solution. Vous pouvez aussi planter et disposer des plantes en pot au sol ou sur tables, chaises, étagères, palettes…
    Pensez à l’exposition de votre balcon pour bien choisir vos plantes et ne dépassez pas trois ou quatre variétés de fleurs différentes. Vous pouvez créer un petit potager grâce à des bacs remplis de terre. Les plantes aromatiques apportent également de douces odeurs et un joli rendu sur votre balcon, elles sont faciles à entretenir et peuvent ensuite être utilisées en cuisine.
  6. À vous de jouer ensuite avec les couleurs et les formes pour donner une ambiance particulière à votre extérieur : zen, coloré, pep’s, rock, moderne…

Pensez à demander l’autorisation à votre copropriété avant de transformer votre balcon car cet espace est souvent considéré comme une partie commune à usage d’habitation.

Astuces pour un balcon convivial et original

150 vues au total, 3 vues aujourd'hui

[Conseils] Comment se passent l’état des lieux et la signature du bail de location ?

Conseils 22 mai 2017

En tant que propriétaire ou locataire, vous passerez forcément par l’étape de l’état des lieux d’entrée et de la signature du bail pour la location d’un bien immobilier.
Et comme il n’est pas toujours facile de savoir comment rédiger ces deux documents, vous trouverez ici quelques réponses à vos questions !

L'état des lieux et la signature du bail de location

Le bail ou contrat de location

Il s’agit de l’acte qui authentifie l’engagement et fixe les règles entre le propriétaire et le locataire pour la location d’un bien immobilier.
Le document écrit doit être fourni au locataire par le propriétaire ou son mandataire, généralement une agence immobilière, et signé par les deux parties.

Son contenu :

  • l’identité des signataires,
  • la date de prise d’effet du bail et de la location,
  • la description du bien,
  • la destination du bien (usage privé, professionnel ou mixte),
  • la surface habitable,
  • le montant du loyer et les modalités de paiement et de révision,
  • le montant des charges et du dépôt de garantie,
  • la durée du contrat de location,
  • les conditions de renouvellement et de résiliation du bail.

Certains documents doivent être annexés au bail de location :

  • l’état des lieux d’entrée,
  • l’attestation d’assurance contre les risques locatifs du locataire,
  • l’inventaire et l’état du mobilier pour un logement meublé,
  • le règlement de copropriété s’il y a lieu d’être.

L’état des lieux d’entrée

Établir ce document est obligatoire pour une location en résidence principale et fortement recommandé pour une location saisonnière. En effet, il limite les risques de litiges entre propriétaire et locataire en comparant l’état du bien au début et à la fin de la location.
L’état des lieux peut être rédigé à la main sur papier libre ou sur un formulaire pré-imprimé, facile à trouver sur les sites spécialisés, comprenant les détails du bien pièce par pièce.
Ce document, établit au moment de la remise des clés par le propriétaire ou son mandataire (souvent une agence immobilière), doit être daté et signé par les deux parties et annexé au contrat de location.

L’état des lieux détaille pièce par pièce le bien immobilier, du sol au plafond : équipements, électroménager, placards, portes et fenêtres, revêtements sols et murs (état et nature du revêtement), jardin…
Le moindre détail doit être pris en compte et écrit pour pouvoir être comparé lors de l’état des lieux de sortie : joints de salle de bain, chasse d’eau, poignées de porte, traces sur les murs…

Le locataire dispose de 10 jours pour faire compléter l’état des lieux. Il peut par exemple signaler un dysfonctionnement de l’électroménager s’il n’a pas été vérifié au moment de la remise des clés.

Si le bien nécessite une remise en état de certains équipements ou revêtements usés, le locataire peut en faire la demande au propriétaire ou à l’agence immobilière gestionnaire en s’appuyant sur l’état des lieux.

Enfin, si le propriétaire constate des dégradations au moment de l’état des lieux de sortie, l’état des lieux d’entrée lui permettra de justifier les réparations nécessaires à la charge du locataire, généralement retenues sur son dépôt de garantie.

Le bail de location peut être signé avant la remise des clés, avec indication de la date de prise d’effet du contrat, ou il peut être signé par les deux parties en même temps que l’état des lieux d’entrée, c’est-à-dire le jour où le locataire prend possession du bien.

Pour en savoir plus sur le dépôt de garantie lors d’une location, cliquez ici.

129 vues au total, 1 vues aujourd'hui

[Astuces] Les gestes écolo pour faire des économies dans sa maison

Astuces 15 mai 2017

Aujourd’hui, faire attention à la planète devient une préoccupation pour de plus en plus de personnes. Alors si vous vous sentez concerné(e), voici quelques conseils simples pour des gestes écolo,  chez vous, qui vous permettront également de faire des économies sur votre facture d’eau et d’électricité.

Le premier geste auquel nous pensons tous pour protéger l’environnement est bien souvent d’éviter de gaspiller l’eau. Pour cela :

  • Pensez à fermer les robinets lorsque l’eau coule inutilement, pendant le brossage de dent par exemple.
  • Vous pouvez aussi recueillir l’eau de pluie dans un simple seau pour arroser vos plantes.

Ensuite, chez vous, vous pouvez facilement agir sur votre consommation d’électricité :

  • En remplaçant les ampoules classiques par des ampoules basses consommation, elles sont un peu plus chères mais ont une durée de vie plus longue et vous feront faire de vrais économies d’énergie.
  • Pensez à éteindre les lumières quand vous quittez une pièce (3 pièces éclairées inutilement ont la même consommation qu’un frigo !).
  • Ne laissez pas vos appareils électriques en veille car ils continuent de consommer (télévision, micro-ondes, radio, ordinateur…).
  • Vous pouvez utiliser une multiprise avec bouton de mise sous tension pour couper l’alimentation de plusieurs appareils en même temps.
  • Programmez la climatisation pour rafraîchir une pièce avant votre arrivée mais ne la laissez pas tourner continuellement.
  • Mettez un couvercle sur votre casserole, la cuisson sera plus rapide, vous utiliserez donc moins vos plaques électriques.
  • Débranchez vos chargeurs d’ordinateur, d’appareil photo et de téléphone une fois qu’ils sont chargés, un chargeur qui reste branché continue de consommer de l’énergie.

Enfin, d’autres astuces naturelles vous permettront de faire du bien à l’environnement et à votre habitation :

  • N’utilisez pas de produits chimiques pour tuer les moustiques, faites les fuir avec des huiles essentielles et du monoï.
  • Si vous avez accès à l’eau potable, réutilisez vos bouteilles en plastique plutôt que d’en acheter de nouvelles.
  • Utilisez du vinaigre blanc à la place de votre produits ménagers habituels, il désinfecte, dégraisse naturellement et coûte moins cher.
  • Favorisez des sacs en toile réutilisables chez vous et pour vos courses, bannissez les sacs en plastique car il leur faut 400 ans pour se désintégrer dans la nature.
  • Imprimez le moins possible et réutilisez le verso non imprimé de vos feuilles comme papier de brouillon (très pratique pour faire vos listes de course par exemple).
  • Préférez l’utilisation d’engrais naturel comme le compost, qui réduit vos déchets ménagers en plus d’être très bon pour vos plantes.

Vous avez d’autres astuces ? Laissez-nous un commentaire !

Les gestes écolo à adopter dans sa maison pour faire des économies d'énergie

92 vues au total, 0 vues aujourd'hui

[Lexique] Le dépôt de garantie

Définitions 9 mai 2017

Vous êtes locataire et vous devez verser un dépôt de garantie pour la location de votre nouveau logement ?
Vous êtes propriétaire et vous vous posez des questions sur le montant et le fonctionnement du dépôt de garantie ?

Qu’est-ce que le dépôt de garantie ?

Le dépôt de garantie est la somme versée par le locataire au bailleur (propriétaire ou agence immobilière) au moment de la signature du contrat de location.
Il garantie au propriétaire les risques liés à la location : logement en mauvais état à la sortie du locataire ou non paiement du loyer notamment.

Quel est son montant ?

Le montant du dépôt de garantie varie selon le type de contrat.
Si le locataire loue le bien comme résidence principale, le montant ne peut pas dépasser 1 mois et demi de loyer hors charges.
Ce montant est fixe et ne peut pas être revu pendant toute la durée du bail ou lorsque le loyer est révisé.
Lorsque le locataire loue le logement en location saisonnière, c’est le bailleur qui décide du montant du dépôt de garantie.

Dans quels cas le dépôt de garantie peut-il être conservé par le bailleur / propriétaire ?

Dans le cas où l’état des lieux de sortie est conforme à l’état des lieux d’entrée et qu’aucune dégradation n’est constatée, le bailleur doit rendre l’intégralité du dépôt de garantie au locataire.
En revanche, lorsque des réparations sont nécessaires dans le bien à cause de dégradations dues au locataire, le bailleur peut conserver tout ou partie du dépôt de garantie, le montant conservé correspondant au montant des réparations.
Le dépôt de garantie peut également être retenu par le bailleur pour combler un loyer impayé.

Quand le propriétaire / bailleur doit-il rendre le dépôt de garantie ?

Lorsqu’aucune dégradation n’est constatée dans le bien, le bailleur dispose d’un délai de 1 mois pour rendre son dépôt de garantie au locataire, à compter de la date de restitution des clés.
Dans le cas de réparations à effectuer dans le logement dues au locataire, le délai s’allonge à 2 mois.
En cas de retard du versement du dépôt de garantie par le bailleur, le locataire est en droit de demander des indemnités de retard.

Vous cherchez un bien en location ? Direction la page de recherches en cliquant ici.
Vous voulez déposer votre annonce pour trouver un locataire ? Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement.

Qu'est-que le dépôt de garantie ? Quel est son montant ?

138 vues au total, 0 vues aujourd'hui

[Conseils] Comment faire de belles photos pour mettre en valeur mon logement ?

Conseils 27 avril 2017

Pour la vente ou la location de votre bien immobilier, ce sont les photos qui attirent en premier l’œil d’un acheteur ou d’un locataire !
Il est donc important de chouchouter vos prises de vue pour donner la meilleure image possible de votre logement.
Vous donnerez envie aux internautes de regarder en détail votre annonce, de vous contacter et de visiter !

Voici donc quelques conseils de pro pour réussir vos photos :

  1. Faire le grand ménage !
    Avant de prendre vos différentes pièces en photo, faites le ménage et rangez votre logement.
    Vous pouvez également mettre de côté les cadres photos et éléments de décoration personnels.
    En effet, un environnement neutre permettra à un potentiel acheteur ou locataire de s’imaginer vivre dans le logement et de pouvoir le décorer selon ses goûts.
    De plus, une pièce rangée donnera à vos photos une impression de grand espace par rapport à une pièce encombrée.
    Pour donner une touche de couleur dans la pièce principale par exemple, vous pouvez ajouter un bouquet de fleurs ou une corbeille de fruits.  
  2. Attention à la lumière
    Pour une belle lumière, prenez vos photos un jour où le soleil est là. Le mieux étant de photographier votre bien en fin de journée pour une luminosité douce et chaleureuse. Attention tout de même à ne pas attendre trop longtemps, vos photos risquent d’être sombres.
    Faites également attention aux contre-jours venant surtout des fenêtres et baies vitrées, qui provoquent un effet d’éblouissement. Pour éviter cela, ne vous postez pas face à la fenêtre mais prenez votre photo de côté pour détourner la lumière directe.
    N’utilisez pas le flash de votre appareil photo et préférez la lumière naturelle.
  3. Pas de présence humaine sur les photos
    Toujours pour permettre au potentiel acheteur ou locataire de se projeter dans votre bien immobilier, ne faites pas apparaître d’enfants dans la pièce de vie ou de personnes dans la piscine par exemple. Faites aussi attention à votre reflet dans les miroirs pour ne pas figurer sur les photos.
  4. Choisir la bonne prise de vue
    N’hésitez pas à faire plusieurs clichés d’une même pièce sous des angles différents. Cela vous permettra ensuite de choisir la meilleure photo et d’éliminer celles qui sont floues.
  5. Le matériel
    Aujourd’hui, de nombreux téléphones portables prennent de jolies photos.
    Le mieux reste tout de même d’utiliser un appareil photo numérique ou un reflex, car la qualité sera meilleure.
    Si vous n’en avez pas, essayez d’en emprunter un autour de vous.
  6. Prendre les bonnes pièces en photo
    Qu’est-ce qui m’a plu quand j’ai choisi ce bien ?
    Qu’est-ce que je regarde en premier lorsque je vais chez quelqu’un ?
    Posez-vous toutes ces questions pour faire le bon choix de photos.
    Pensez à mettre en valeur les points positifs de votre habitation : une jolie piscine, un jardin arboré, une belle vue depuis le salon par exemple.
    L’idéal est de faire apparaître dans votre annonce au moins une pièce principale (salon ou cuisine par exemple), un atout de votre habitation (une grande terrasse, un accès à la plage, une cuisine moderne et équipée…) et une photo de l’extérieur si celui-ci met votre bien en valeur.
    Vous pouvez tout à fait photographier toutes les pièces de votre logement et faire votre choix ensuite.

N’hésitez pas à demander l’avis de vos proches concernant vos prises de vue. Lesquelles leur donne le plus envie de visiter le bien immobilier ? Ils ont un regard extérieur qui peut vous aider dans votre choix de photos pour votre annonce.

En conclusion, ne montrez pas tout sur vos photos ! Vous devez donner envie aux acheteurs et locataires de venir découvrir par eux-mêmes le reste du bien. Ainsi, ils vous contacteront pour venir visiter.

Vous souhaitez publier une annonce ? Cliquez ici !

Comment faire de belles photos pour votre annonce de vente ou de location ?

127 vues au total, 2 vues aujourd'hui

[Infos clés] La Polynésie Française en chiffres

Infos clés 19 avril 2017

2 500 000

Superficie en km2 du territoire de la Polynésie Française, équivalente à l’Europe

272 800

Population totale en 2015

183 831

Nombre de touristes en 2015

30 000

Hectares de cocoteraie répartis sur le territoire

4 000

Superficie en km2 des terres émergées

2 241

En mètres, point culminant de la Polynésie Française avec le mont Orohena à Tahiti

1 042

Superficie de Tahiti en km2, plus grande île de Polynésie Française

305

Tonnes de monoï produites en 2014

118

Nombre d’îles qui composent la Polynésie Française

70

Pourcentage de la population totale des îles résidant sur l’île de Tahiti

50

Pourcentage de la production d’ananas par rapport à la production totale de fruits

42

Nombre d’îles inhabitées

26,9

Température moyenne en 2015 à Tahiti

13

Tonnes de vanille cueillies en 2015

8,4

Millions de perles exportées en 2014, soit 14,3 tonnes

5

Nombre d’archipels

Découvrez la Polynésie Française en chiffres avec ImmoFenua

213 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Page 1 of 21 2
  • [Définition] Qu'est-ce qu'un site de petites annonces ?

    par sur 20 mars 2017 - 0 Commentaires

    Un site de petites annonces permet de mettre en relation des particuliers et/ou professionnels qui diffusent une annonce, composée de texte et de photos, sur le site internet en question, pour proposer une vente, une location ou un service en échange d’une rémunération ou d’une autre prestation. ImmoFenua est le premier site de Polynésie 100% […]

  • [Astuces] Optimiser les espaces de rangement chez soi

    par sur 10 mars 2017 - 0 Commentaires

    Quand on dispose d’une petite surface d’habitation ou que la famille s’agrandit, on a vite besoin de trouver de la place ! Pourquoi ne pas optimiser vos espaces de rangement ? Utilisez les espaces vides et cachés : tiroirs sous le lit, étagères dans les renfoncements, cubes de rangement sous les marches d’escalier, paniers sous […]

  • [Infos clés] La Polynésie Française en chiffres

    par sur 19 avril 2017 - 0 Commentaires

    2 500 000 Superficie en km2 du territoire de la Polynésie Française, équivalente à l’Europe 272 800 Population totale en 2015 183 831 Nombre de touristes en 2015 30 000 Hectares de cocoteraie répartis sur le territoire 4 000 Superficie en km2 des terres émergées 2 241 En mètres, point culminant de la Polynésie Française avec le mont Orohena à Tahiti […]

  • [Conseils] Quel mobilier est obligatoire pour signer un bail de location meublée ?

    par sur 5 avril 2017 - 0 Commentaires

    Dans un premier temps, rappelons la différence entre un bail de location classique et un bail de location meublée. Le contrat de location ou bail d’habitation est conclu pour une durée d’au moins 3 ans pour un logement non meublé et pour une durée d’au moins 1 an pour un logement meublé. Un logement est […]

  • [Conseils] Comment bien préparer mon déménagement ?

    par sur 30 mars 2017 - 0 Commentaires

    La décision est prise, vous changez de logement ? Un déménagement nécessite toute une organisation. Retrouvez ici nos conseils pour gagner du temps, éviter le stress et ne rien oublier ! Premier conseil : anticipez votre déménagement Préparez-vous à l’avance ! Estimer le volume à déménager : nombre de meubles et leur taille, objets de décoration, ustensiles de cuisine, linge […]

Blog Categories